FAQ

1. Quelle est la différence entre un courtier en assurance et une compagnie d’assurance ?

Le courtier n’est pas lié à une compagnie d’assurance, il agit pour le compte de ses clients et, en cas de faute, il engage sa responsabilité professionnelle.

Pour exercer sa profession, il doit être immatriculé au registre des intermédiaires d’assurance de l’ORIAS. Il a donc pour mission de proposer la meilleure solution d’assurance à son client. Pour ce faire, il compare les propositions des différentes compagnies d’assurance.

2. Comment obtenir un devis d’assurance pour mon entreprise ?

Pour obtenir un devis sur Phileass, vous devez renseigner un formulaire qui nous permettra d’établir une proposition adaptée.

Une fois ce formulaire renseigné, un chargé d’affaires vous répondra dans les plus brefs délais avec une solution d’assurance répondant à vos besoins.

3. Comment renouveler, résilier ou apporter des modifications à mon contrat d'assurance ?

Renouvellement

Sauf disposition contractuelle spécifique, votre contrat d’assurance est renouvelable tacitement. Cela signifie qu’aucune action de votre part n’est requise pour le renouvèlement de votre contrat d’assurance.

Résiliation

Les modalités de résiliation sont précisées dans votre contrat au chapitre « Résiliation ». Pour toute question sur votre contrat, n’hésitez pas à nous contacter au 09 72 63 87 06.

Modification

Vous pouvez à tout moment modifier votre contrat d’assurance. Celui-ci est d’ailleurs appelé à évoluer afin de s’adapter aux évolutions des biens et des activités de l’entreprise.

A cet égard, le responsable des assurances de l’entreprise doit obligatoirement déclarer les évolutions de la société qui rendent inexactes ou caduques les informations fournies au moment de la souscription du contrat d'assurance.

4. Qu’est que l’ANI et quelles sont les obligations pour l’entreprise ?

L’ANI (Accord National Interprofessionnel du 13 janvier 2013) prévoit que tous les employeurs du secteur privé, entreprises et associations, sont désormais tenus de proposer une couverture complémentaire santé collective à leurs salariés venant s’ajouter aux garanties de base d'assurance maladie de la Sécurité sociale. Ces garanties complémentaires doivent au minimum couvrir les frais suivants :

  • intégralité du ticket modérateur sur les consultations, actes et prestations remboursables par l'assurance maladie ;
  • totalité du forfait journalier hospitalier ;
  • frais dentaires (prothèses et orthodontie) à hauteur de 125 % du tarif conventionnel ;
  • frais d'optique forfaitaire par période de 2 ans (annuellement pour les enfants ou en cas d'évolution de la vue) avec un minimum de prise en charge de 100 € pour une correction simple.

 

L'expertise et le conseil à chaque instant 09 72 63 87 06 Nous contacterObtenez un devis